Veille collaborative sur twitter : une expérience

La Direction de la Documentation et de la Prospective, en charge des bibliothèques, a depuis quelques mois une fonction "veille" bien identifiée. Cette veille va concerner de différentes manières tous les publics de l’établissement.

La première action choisie a été de réaliser une veille technologique, sur les sujets d’enseignement et de recherche de l’établissement, à destination du grand public. Il a été décidé, non pas de créer un compte twitter pour les bibliothèques, mais de reverser la veille réalisée par les bibliothécaires sur le compte twitter des Arts et Métiers. Le service communication nous avait donné comme cahier des charges d’avoir environ 5 tweets par jour, tagués [veilleAM].

Nous avons décidé de travailler à partir d’un petit groupe (4 personnes), de manière très légère (peu de réunions, peu de formalisme sur les comptes-rendus, beaucoup d’échanges par mail). Les quatre personnes en question font déjà une veille diffusée sur plusieurs outils (un scoop.it , un netvibes entre autres). Ils avaient donc déjà en place des processus de collectes.

Après quelques tâtonnements, nous avons choisi Diigo comme outils de collecte de nos liens. Nous avons créé dessus 7 groupes thématiques partagés correspondant à nos grands thèmes de veille. Au départ, nous pensions automatiser l’envoi des tweets en gérant des flux avec ifttt. Ce choix s’est avéré impossible finalement car la version gratuite d’ifttt ne nous permettait pas de récupérer des informations de nos 7 groupes Diigo.

Nous avons donc décidé de réaliser une véritable éditorialisation de nos tweets en nous répartissant au préalable les jours de travail. Le veilleur choisit parmi les groupes Diigo les liens qu’il va tweeter, leur rajoute un ou deux tags et une phrase de lancement. Il n’oublie pas de les taguer sur le groupe Diigo afin que nous évitions les doublons. Pour les 5 tweets, le temps de travail est de 20 minutes à une demi-heure.

Cela donne le schéma de veille suivant (en brut, nos hésitations incluses) :ImageIl nous a fallu environ deux mois pour mettre la fonction en place. Le service communication est satisfait du service, qui a déjà généré plusieurs retweets et encouragements de followers du compte. Nous allons maintenant faire un appel auprès des collègues pour avoir plus de veilleurs et alléger ainsi le planning pour les veilleurs actuels.

Que pensez-vous de ce service de veille collaborative, en avez-vous vu fonctionner dans d’autres établissements ?

About these ads
Cette entrée, publiée dans Accueil, est taguée , , . Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s